Emirates veut aller à Antananarivo

Emirates montre son intention de créer prochainement un port aérien entre Émirats-Arabes-Unis et Madagascar. La compagnie asiatique a fait le premier pas en déposant sur le bureau de l’Aviation Civile de Madagascar une demande pour avoir droit à voler dans le ciel malgache.

En effet, ça ne peut représenter qu’une mauvaise nouvelle pour la compagnie nationale Air Madagascar. L’arrivée d’Emirates à Antananarivo peut freiner le développement d’Air Madagascar qui est en pleine phase de redressement.

De sa part, la compagnie émiratie veut relier son hub de Dubaï à l’aéroport international Ivato. Elle n’attend que le feu vert des autorités pour démarrer ses activités.

Le transporteur des EAU veut en fait dupliquer l’expérience de Maurice, à Madagascar. à destination de l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam de Port Louis, l’opérateur du Ggolf propose deux rotations hebdomadaires en provenance de Dubaï.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *