Corsair: Rien ne l’empêche de continuer à desservir La Réunion – Antananarivo

Corsair veut continuer à desservir ses vols entre la Réunion et Antananarivo malgré les menaces. La compagnie aérienne veut maintenir ses activités dans le ciel malgache bien qu’elle a été accusée par l’état du pays africain de ne pas pouvoir remplir les objectifs du contrat portant sur le transport de dix sept milles passagers par an vers et au départ de l’ile de Madagascar.

Dans un communiqué, Corsair a expliqué que les milliers de passagers voyagent aux tarifs compétitifs entre les deux destinations depuis l’ouverture de sa ligne durant le mois d’Avril 2017.

Rappelant que l’opérateur français a transporté 16800 voyageurs durant huit mois. Selon son PDG, la compagnie régulière française a suffisamment le temps pour atteindre les objectifs prévus au contrat dont le transport de dix sept milles passagers vers et au départ des deux aéroports Ivato et Roland-Garros durant une année.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *