Air Madagascar et Air France: La dispute se poursuit

Les relations entre Air France et Air Madagascar vont de plus en plus mal. Suite à un désaccord concernant le montant de deux aéronefs du type vendus par la compagnie française à son ex-partenaire Air Madagascar.

L’histoire remonte à sept ans environ. Les deux appareils du type Airbus A340 ont été mis en vente par le transporteur français en constatant que ces avions à quadri-réacteurs ne sont pas viables économiquement, notamment sur les vols de longues distances.

Air France n’a pas tardé à annoncer qu’elle ait trouvé un acheteur pour ses deux aéronefs, qui était Air Madagascar. En cherchant à sortir de la liste noire, le transporteur malgache a accepté les conditions de contrat de vente établie par la compagnie française, et qui comportait outre l’acquisition des avions via un leasing de six ans, une clause de réserve de propriété.

Le contrat ne s’achèvera qu’en 2020, et pourtant la compagnie nationale de Madagascar a déjà déposé sa demande d’acquisition de ces titres par anticipation. Toutefois, Air France n’a pas tardé à apporté sa réponse à AM en les assignant en justice pour récupérer quarante millions dollars qui est le montant de location de ses deux appareils. La décision du tribunal sur ce cas aura lieu le 13 février 2019.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *